OM : les mots forts de Dimitri Payet après la défaite contre Clermont

Dimitri Payet n'a pas caché sa déception et sa colère après la défaite de l'OM contre le Clermont Foot 63 (0-2), ce dimanche, dans le cadre de la 25ème journée de Ligue 1.

Dimitri Payet en action contre Clermont
Dimitri Payet en action contre Clermont ©Maxppp

Surprise. Voilà le mot qui prime à l'issue de ce dimanche soir de football au Vélodrome. Car l'Olympique de Marseille, dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1, s'est incliné dans son stade Vélodrome face au promu, le Clermont Foot 63 (0-2), en clôture de la 25ème journée de Ligue 1.

La suite après cette publicité

Un résultat qui permet aux Auvergnats de prendre six points d'avance sur la zone rouge au classement. Mais surtout, les hommes de Jorge Sampaoli ne disposent plus que d'une longueur d'avance sur l'OGC Nice, troisième, et de quatre sur le RC Strasbourg Alsace, quatrième.

Le coup de gueule de Payet

Si les Marseillais ont buté sur un Ouparine Djoco des grands soirs dans les buts de Clermont, tant le portier a multiplié les parades sur la Canebière, ils n'ont jamais vraiment su emballer cette partie et déstabiliser un bloc équipe regroupé et laissant très peu d'espace. Interrogé au micro de Prime Video à l'issue de la rencontre, Dimitri Payet n'a pas mâché ses mots au regard de la performance de son équipe.

« Ce qu'il nous a manqué ? De l'humilité, je pense. On n'a pas montré un visage cohérent, on n'a rien montré ce soir. On s'est fait donner une bonne leçon par équipe de Clermont qui a joué ensemble, qui a couru ensemble et mérité cette victoire. Il faut maintenant dégonfler les têtes et, se remettre à bosser et montrer un visage qui est le nôtre », a ainsi expliqué l'international français. Les mots sont forts et auront peut-être le pouvoir de remobiliser les troupes olympiennes après cette surprise.

Plus d'infos

Commentaires