La terrible descente aux enfers d'Alassane Pléa et Marcus Thuram avec Gladbach

Englué dans le bas de tableau en Bundesliga, le Borussia Mönchengladbach déçoit particulièrement cette saison. Ses internationaux français Alassane Pléa et surtout Marcus Thuram vivent un exercice chaotique.

Alassane Pléa et Marcus Thuram avec le Borussia Mönchengladbach
Alassane Pléa et Marcus Thuram avec le Borussia Mönchengladbach ©Maxppp
La suite après cette publicité

Championnat qui valorise beaucoup les joueurs français, la Bundesliga continue de valoriser ces éléments comme Mohamed Simakan, Amine Adli ou encore Manu Koné. Ce dernier qui est arrivé cet été de Toulouse après avoir été acheté à l'hiver 2021 éclate de tout son talent avec le Borussia Mönchengladbach malgré les difficultés rencontrées par les Fohlen. Pour autant, les autres français de l'équipe connaissent une saison bien plus chaotique à l'image de la lourde défaite 6-0 concédée contre le Borussia Dortmund ce dimanche. Annoncé comme un jeune espoir depuis son arrivée en 2016 en provenance du PSG, Mamadou Doucouré (23 ans) est encore victime de blessures. Toujours pas utilisé cette saison, il compte seulement deux apparitions dans sa carrière avec Gladbach et comptabilise 1166 jours d'absences. Un chiffre impressionnant et une rengaine qui dure.

De leaders à indésirables

Sa situation n'a rien de surprenant vu ses antécédents. En revanche, les deux internationaux tricolores de l'équipe, Marcus Thuram (24 ans, 4 capes) et Alassane Pléa (28 ans, 1 cape) connaissent un sacré creux. Pourtant, ils ont été précieux pour les Fohlen depuis leurs arrivées respectives en 2019 et 2018, mais aujourd'hui ils souffrent particulièrement. Mis sur le marché des transferts l'hiver dernier, les deux joueurs ne sont plus intouchables et enchaînent les prestations décevantes. Pour Marcus Thuram, la chute est particulièrement vertigineuse. Auteur d'une saison 2020/2021 de haut vol avec 11 buts et 12 offrandes en 40 matches, le natif de Parme avait découvert la Ligue des Champions, la sélection tricolore et même l'Euro 2020 avec les Bleus. Un exercice canon qui l'avait lié l'été dernier à l'Inter Milan même s'il n'a pas déménagé. Alors qu'il arrive en fin de contrat en juin 2023, le Borussia Mönchengladbach souhaite désormais le vendre à tout prix.

Conscient que le joueur est talentueux, le club allemand est particulièrement échaudé par le niveau affiché par Marcus Thuram dans cet exercice 2021/2022. C'est simple, en 17 matches disputés toutes compétitions confondues, il n'a toujours pas marqué ni délivré la moindre passe décisive. Certes, il a manqué deux mois de compétition, mais depuis il a eu la possibilité de se mettre en évidence et il a sombré petit à petit. Depuis le début d'année 2022, son statut a même changé puisqu'il est désormais remplaçant au sein de l'équipe allemande. Au-delà de ses performances, c'est son attitude qui pose problème en Allemagne. Ne faisant pas beaucoup d'effort à la perte de la balle et disposant d'une attitude de mercenaire selon la presse locale, il n'est clairement plus en odeur de sainteté du côté du Borussia Park.

Une saison chaotique

En conférence de presse, il y a quelques jours, son coach Adolf Hütter a essayé de calmer le jeu : «Thuram essaie à l'entraînement de revenir au niveau où il était auparavant. Il est sur la bonne voie et il continuera à travailler dur au cours des trois derniers mois de cette saison. Son cœur est toujours avec le Borussia Mönchengladbach. Il aime ce club et donnera tout pour ça.» Pour autant, la situation de Marcus Thuram reste très compliquée et il va devoir travailler dur pour remonter la pente et espérer retrouver l'amour des supporters. Pour Alassane Pléa, la situation est un peu différente. Lui aussi il arrive en fin de contrat en 2023 et un départ a souvent été évoqué. Le joueur formé à Lyon est candidat à un départ, mais le Borussia Mönchengladbach ne le poussera pas vers la sortie. Auteur de 4 buts et 2 offrandes en 22 matches de championnat, son rendement est décevant sans être catastrophique (12 buts en Bundesliga en 2018/2019, 10 buts en 2019/2020 et 6 buts en 2020/2021).

Alors que la question de sa prolongation se pose et qu'il a encore une cote à l'image d'un intérêt hivernal de Newcastle, celui qui s'est révélé à Nice est dans le flou. En difficulté sur le début de saison où il était tel un corps étranger dans l'équipe, Alassane Pléa a relevé la tête et s'est même retrouvé à évoluer plus bas dans un rôle de numéro dix. S'il manque toujours de continuité, le natif de Lille est dans une position un peu plus favorable que son compatriote. Autrefois porte-étendards du Borussia Mönchengladbach, Alassane Pléa et Marcus Thuram sont en plein naufrage comme leur équipe qui est treizième de Bundesliga avec seulement quatre points d'avance sur Augsbourg le barragiste. Il faudra se reprendre et vite, sous peine de couler.

Plus d'infos

Commentaires