Ligue des Champions : Cristiano Ronaldo, la bête noire de l'Atlético de Madrid

Que ce soit en Liga ou en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo est un nom synonyme de cauchemar pour l'Atlético de Madrid. Par cinq reprises, les Colchoneros ont échoué dans la compétition phare en Europe après avoir affronté le Portugais. Cette fois encore, ils s'attendent au pire avant d'affronter Manchester United.

Cristiano Ronaldo sous les couleurs de Manchester United
Cristiano Ronaldo sous les couleurs de Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dans sa carrière, Cristiano Ronaldo a fait beaucoup de mal à de nombreuses équipes. Ces dernières viennent majoritairement d'Espagne, où il a passé neuf saisons dans sa carrière. Au panthéon de ses victimes, on retrouve le Séville FC, qui a concédé 27 buts en 18 matches contre le vainqueur de l'Euro 2016. Et juste derrière, il y a l'Atlético de Madrid. En 35 matches contre les Colchoneros, Cristiano Ronaldo a marqué la bagatelle de 25 buts et délivré 9 offrandes tout en remportant 17 matches (9 nuls et 9 défaites). Croiser le chemin de CR7 n'est donc pas synonyme de bonne nouvelle pour l'équipe de Diego Simeone.

L'Atlético a souffert, mais pas tout le temps

Sur les 35 rencontres qu'il a disputées, il a trouvé le chemin des filets à 15 reprises. 12 de ses 25 buts proviennent de matches de Liga avec deux triplés lors de larges victoires (4-1 en 2011/2012 et 3-0 en 2016/2017) et un doublé (4-1 en 2011/2012). Des matches marquants d'un point de vue national, surtout le triplé de 2011/2012 qui a été important dans le titre de champion d'Espagne gagné cette année-là par le Real Madrid. Pour autant, on se souvient aussi d'une lourde défaite 4-0 des Merengues contre leur rival en Liga lors de la saison 2014/2015 et Cristiano Ronaldo était sur le terrain.

Sur le plan des Coupes Nationales, on note qu'il a été muet lors de la Supercopa 2014/2015 perdue contre l'Atlético (1-1 et 0-1) et qu'il a souvent marqué en Copa del Rey (6 buts en 7 matches) pour deux qualifications, une élimination et une finale perdue (2-1 après prolongations en 2012/2013) où il a pris un carton rouge. Sa réputation a pris en épaisseur surtout en Ligue des Champions où il a pesé quasiment à chaque double confrontation.

Les mèches blondes, symbole de l'apocalypse

Gomina dans les cheveux ou avec de belles mèches blondes, Cristiano Ronaldo a soufflé la panique dans les rangs de l'Atlético de Madrid surtout en Ligue des Champions. Premier acte en 2013/2014 lors de la finale remportée 4-1 après prolongation par le Real Madrid. Malgré un match moyen, Cristiano Ronaldo mettra son équipe à l'abri avec une offrande pour Marcelo et un but sur penalty.

Lors de la saison suivante, l'Atlético de Madrid est éliminée au stade des quarts de finale. Tenant le 0-0 à l'aller, mais aussi au retour jusqu'à la 88e minute, le club matelassier se fera crucifier sur un but de Javier Hernandez dont le passeur était ... Cristiano Ronaldo. Lors de la saison 2015/2016, l'Atlético de Madrid et le Real Madrid se retrouvent encore en finale. Après 120 minutes, le score est de 1-1 et Cristiano Ronaldo n'a pas marqué. Pour autant, il mettra le tir au but décisif (5-3).

«Vous n’êtes pas content ? Triplé»

«Vous n’êtes pas contents ? Triplé !» Cette phrase de Kylian Mbappé peut se retranscrire pour les détracteurs de Cristiano Ronaldo tant il a assommé les Colchoneros lors des éditions 2016/2017 et 2018/2019. Auteur d'un triplé lors de l'exercice 2016/2017 lors d'une victoire 3-0, il mettra les Colchoneros à genoux rendant la défaite 2-1 du match retour assez anecdotique. Transféré à la Juventus, Cristiano Ronaldo continuera de malmener la bande de Diego Simeone une nouvelle fois.

Alors que les Colchoneros gagnent le match aller 2-0 contre une Juventus totalement dominée, on pense qu'ils vont vaincre le signe indien. Pourtant le match retour est un festival du Portugais. Avec deux têtes ainsi qu'un penalty, Cristiano Ronaldo va totalement renverser la situation pour que son équipe s'impose 3-0. Un résultat synonyme de qualification pour la Vecchia Signora. Avec la Juventus, il affrontera l'Atlético de Madrid en phase de poules l'année suivante sans marquer (2-2 et victoire 1-0) dans deux matches plus anecdotiques.

La peur est toujours présente

Cristiano Ronaldo a tellement fait souffrir l'Atlético de Madrid en Ligue des Champions qu'il a fallu attendre la saison 2019/2020 et une défaite 2-1 contre le RB Leipzig pour voir une équipe sans le Portugais dans ses rangs éliminer les Colchoneros version Diego Simeone d'une compétition européenne depuis 2012/2013. Un traumatisme énorme qui suit encore le club matelassier aujourd'hui. Avant d'affronter Manchester United ce mercredi en huitième de finale de la Ligue des Champions (rencontre à suivre sur notre live commenté), Angel Correa a fait part de la peur qu'incarne Cristiano Ronaldo.

L'Argentin s'est livré pour Marca : «on sait comment Cristiano est, il nous a déjà fait beaucoup de mal à d'autres moments où nous nous sommes affrontés. Il ne suffit pas de regarder Cristiano, il faut regarder toute l'équipe. C'est une belle équipe, mais il faut penser à faire un gros effort pour les battre.» S'il faudra se méfier de tout l'ensemble de l'équipe de Manchester United, l'Atlético de Madrid aura clairement un œil encore plus avisé autour de Cristiano Ronaldo. La menace est clairement identifiée.

Créez votre compte Unibet dès aujourd'hui et profitez du bonus 200€ offerts avec le code FMUNI. Misez 200€ sur un doublé de Cristiano Ronaldo pour tenter de remporter 2 300 € (cote à 11,50). (cotes soumises à variation)

Plus d'infos

Commentaires