Le RB Leipzig fixe le prix de vente de Christopher Nkunku

Devenu la pièce majeure du RB Leipzig, Christopher Nkunku a mis en alerte les meilleurs clubs du continent. Son club allemand n'est pas très chaud pour le vendre mais il sait également qu'il sera compliqué de résister alors mieux vaut prendre les devants et décider d'un prix de vente.

Christopher Nkunku sous le maillot du RB Leipzig
Christopher Nkunku sous le maillot du RB Leipzig ©Maxppp
La suite après cette publicité

Partir du PSG lorsque l'on est un espoir formé au club, c'est souvent réussir à s'imposer ailleurs, et parfois dans de très bonnes équipes. Les exemples ne manquent pas entre Kingsley Coman, Dan-Axel Zagadou, Moussa Diaby, Adrien Rabiot ou encore Christopher Nkunku. Ce dernier a tout de même connu quelques belles années dans son club formateur mais régulièrement remplaçant et auteur d'un tir au but décisif manqué en finale de Coupe de France contre le Stade Rennais en 2019 (2-2, défaite 6-5 aux t.a.b.), l'aventure semblait arriver en bout de course.

Tout le monde s'y est retrouvé entre le joueur qui devait prendre son envol et gagner du temps de jeu, et le PSG qui encaissait un chèque de 13 M€ bienvenu dans ses caisses à cette époque. Depuis son arrivée au RB Leipzig, le milieu de terrain est devenu un autre joueur. Sous les ordres de Julian Nagelsmann d'abord, puis de Jesse Marsch et désormais de Domenico Tedesco, il passe un cap, devenant la pièce maîtresse offensive de l'équipe allemande, aussi bien en Bundesliga que la scène continentale.

Le PSG réfléchit à le faire revenir

Cette saison, il a déjà inscrit 22 buts et délivré 9 passes décisives en 33 rencontres toutes compétitions confondues. Forcément avec de telles statistiques, il est observé par les meilleurs clubs européens comme Manchester United où un certain Ralf Rangnick, conseiller du RBL, avait participé à son transfert en Allemagne, mais aussi par le Paris Saint-Germain, conscient que le Titi a pris une tout autre ampleur. Le joueur de 24 ans a d'ailleurs ouvert la porte à un retour dans le club de la capitale française, contre qui il a marqué en Ligue des Champions (2-2, le 3 novembre dernier).

Encore faudra-t-il réussir à convaincre le RB Leipzig de lâcher son meilleur joueur. Sous contrat jusqu'en 2024, Nkunku représente l'actif le plus important en compagnie de Dani Olmo. Pour Bild, l'un des deux partira l'été prochain mais sans doute pas les deux. La direction allemande a même fixé un même prix de vente à 75 M€ pour le Français, qui attend toujours sa première convocation chez les Bleus, et l'Espagnol. A ce tarif-là, il y a de quoi hésiter, d'autant que le média allemand précise une chose. Pour l'un comme pour l'autre il n'y a pas de clause libératoire. S'il veut faire revenir Nkunku, le PSG devra sans doute payer le prix fort...

Plus d'infos

Commentaires