Chelsea : où en est Romelu Lukaku ?

Recruté l'été dernier par les Blues en échange de 115 M€, le géant belge a vécu des mois difficiles jusqu'à son interview polémique. Mais depuis, ça donne quoi Lukaku à Chelsea ?

Lukaku ici contre Tottenham
Lukaku ici contre Tottenham ©Maxppp
La suite après cette publicité

L’été dernier, Chelsea pensait avoir réalisé l’un des plus gros coups du mercato estival. Certes, les Blues ont mis 115 M€ sur la table, mais ils n’étaient pas peu fiers d’avoir profité des difficultés financières de l’Inter Milan pour rapatrier leur ancien attaquant. Et cette fois, les Londoniens se frottaient les mains puisque Lukaku restait sur deux saisons XXL avec les Nerazzurri. Auteur de 64 buts et de 16 passes décisives en 95 rencontres, toutes compétitions confondues, le Bruxellois revenait à Stamford Bridge avec une tout autre étiquette que celle du jeune prospect qui lui collait à la peau en 2011.

Tombé amoureux de l’Italie et de l’Inter, Lukaku ne semblait pas spécialement affecté par ce « départ forcé » de San Siro. D’ailleurs, lors de ses quatre premiers matches officiels avec les champions d’Europe en titre (3 en Premier League, 1 en Ligue des Champions), le Diable Rouge avait fait trembler les filets à quatre reprises. La nouvelle greffe Lukaku-Chelsea semblait donc enfin prendre. Malheureusement pour les supporters du club anglais, les premiers signes inquiétants sont vite apparus. Après son départ canon, Lukaku est resté muet en championnat pendant quatre matches consécutifs. Un mutisme suivi par une blessure à la cheville qui l’a tenu éloigné des terrains durant un bon mois.

Lukaku-Chelsea, ça ne prend toujours pas

À son retour, les choses ne se sont pas arrangées. Le Belge a aligné quatre nouveaux matches de Premier League sans marquer et il n’a surtout été titularisé qu’à deux reprises en sept apparitions jusqu’à la fin du mois de décembre. La fin de l’année 2021 a d’ailleurs été terrible à gérer pour les Blues. À ce bilan sportif très moyen s’est ajoutée une interview accordée par le joueur en Italie, dans laquelle il a publiquement manifesté son mécontentement concernant sa situation à Chelsea. Concrètement, Lukaku regrettait face caméra d’avoir quitté l’Inter de la sorte. S’en sont suivi des jours intenses durant lesquels un départ du buteur était évoqué dès cet hiver, avant que Thomas Tuchel, soutenu par ses dirigeants, ne parvienne à calmer le jeu. Écarté du groupe, Lukaku a ensuite présenté des excuses publiques, avant de payer une amende XXL. Dossier clos ?

Certes, Lukaku s’est excusé, mais il ne s’est pas fait pardonner en retrouvant l’efficacité qui était la sienne en Italie. C’est simple, entre le 5 janvier et le 19 février, date de son dernier match, l’ancien Intériste a disputé 10 rencontres, toutes comme titulaire, pour un bilan de 3 buts, dont 2 lors du Mondial des Clubs (1 contre Al-Hilal et 1 contre Palmeiras). Pas de quoi calmer le jeu, surtout en Angleterre. Le 15 janvier dernier, après une défaite sur la pelouse de Manchester City, l’attaquant s’était d’ailleurs fait remonter les bretelles par Thomas Tuchel. « Parfois, il doit faire le travail lui aussi. Il a eu beaucoup de pertes de balle et d'énormes occasions. Bien sûr, nous voulons le servir, mais il fait partie de l'équipe. La performance devant en première mi-temps... Nous pouvons faire beaucoup, beaucoup mieux. » Depuis ? Rien n’a changé. Et malgré la victoire des Blues face à Crystal Palace (1-0), la presse anglaise se désole des prestations de Lukaku.

Le record de la honte face à Crystal Palace

Face aux Eagles, le Belge a d’ailleurs battu un triste record : celui du joueur ayant touché le moins de ballons durant un match où il a disputé les 90 minutes, depuis la saison 2002/2003. Avec 7 touches à son compteur, le numéro 9 londonien a touché le fond. « Immobile, non impliqué, non connecté : il est difficile d'imaginer que cette performance sera égalée n'importe où cette saison. Romelu Lukaku ne savait pas, alors qu'il passait le ballon à N'Golo Kanté, dès le coup d'envoi, qu'il ne toucherait le ballon que six fois de plus. Les footballeurs aiment établir des records, mais celui que le numéro 9 de Chelsea a réalisé samedi n'est pas celui dont il voudra se vanter. (…) Kasper Schmeichel, l'ancien détenteur du record avec huit touches, se sera permis un soupir de soulagement en apprenant la nouvelle, mais lui au moins, il est gardien de but », écrit le Telegraph. « La victoire tardive des Blues sur Crystal Palace n'a pas servi à masquer un après-midi misérable pour l'attaquant ayant coûté 97,5 millions de livres sterling », poursuit The Independent.

À l’heure d’aborder le money time en Ligue des Champions, Chelsea reste quand même le favori incontestable de son duel face au LOSC (match commenté en direct sur notre site). Mais les Blues espèrent encore et toujours le réveil de leur géant qu’ils trainent aujourd’hui comme un poids mort. Et lui qui se vantait de préférer entraîner Lukaku aux divas parisiennes, Thomas Tuchel a connu un sacré retour de bâton avec son attaquant. Fort heureusement pour l’Allemand, Chelsea continue d’amasser les trophées, mais le Mirror indiquait dernièrement que l’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain commençait à se faire reprocher d’avoir poussé fort l’été dernier pour le recrutement de Lukaku.

C'est au tour de l'autre club français en lice, le LOSC, de briller face à un redoutable adversaire. Pour ce match attendu, créez votre compte Unibet dès aujourd'hui et profitez du bonus 200€ offerts avec le code FMUNI. Misez 200€ sur une victoire lilloise pour tenter de remporter 2 000€ (cote à 10). (cotes soumises à variation)

Plus d'infos

Commentaires