Bientôt libre, Yacine Brahimi croule sous les propositions

Libre en juin 2022, Yacine Brahimi attire l’attention de plusieurs clubs. Retour en Europe ou nouvelle aventure au Moyen Orient, l’ancien Rennais a le choix.

Yacine Brahimi avec les Fennecs
Yacine Brahimi avec les Fennecs ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une belle occasion à saisir. Le contrat de Yacine Brahimi (32 ans) à Al-Rayyan expire en juin 2022. Le milieu offensif reste sur trois saisons accomplies au Qatar, avec 21 réalisations inscrites et 7 passes décisives en 51 apparitions en championnat. Et cela ne passe pas inaperçu sur le marché.

Son talent intact attire plusieurs écuries en Europe. Selon nos informations, l’international algérien (66 sélections, 14 réalisations) intéresse quelques clubs en France et en Espagne, où il a déjà évolué (Rennes, Clermont et Grenade). De premiers échanges ont même déjà eu lieu avec certains d’entre eux.

La L1 est sur le coup !

Mais ce n’est pas tout. En Premier League aussi, le profil du champion d’Afrique des Nations 2019 et son statut de futur joueur libre aiguisent l’appétit. À cela, il faut ajouter des courtisans au Moyen Orient, séduits encore un peu plus par son titre de meilleur joueur de la dernière Coupe Arabe remportée par l’Algérie en décembre dernier.

Le Fennec, lui, ne se ferme aucune porte et est à l’écoute de toutes les bonnes propositions. L’ancien pensionnaire du FC Porto - avec qui il a été l'une des stars de Liga Bwin (54 buts et 47 passes décisives en 215 matches sous le maillot des Dragões) - n’écarte pas non plus la possibilité de prolonger son bail à Al-Rayyan, où il est très apprécié. L’embarras du choix pour Yacine Brahimi, autrement dit.

Plus d'infos

Commentaires